Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

LA PARENTALITE PAR ALOMERE

LA PARENTALITE PAR ALOMERE

Savez-vous que cet accompagnement est naturel chez nos amis les dauphins? La future mère dauphin est secondée tout au long de sa grossesse, lors de la naissance du petit et encore après. Alomère seconde les Parents dans leurs interrogations.


Ajustement entre écoute et autorité

Publié par Alomère sur 29 Mars 2010, 23:36pm

Catégories : #exercice de l'autorité

balance.jpg

 

 

Comment exercer son autorité lorsque l'on fond littéralement devant notre enfant, ses petites mimiques craquantes dont il sait si bien jouer, son regard pétillant qui nous laisse pantois, son bagou si inattendu qui nous fait nous tordre de rire!!!???

La tentation est souvent bien trop grande de lâcher du lest, ou de se laisser aller à une relation de "copinage".

La place des parents est belle et bien dans l'éducation, c'est-à-dire entre la complicité, l'écoute et l'exercice de l'autorité, représentative de l'autorité de notre monde social.

Cet équilibre est difficile à maintenir, notamment dans les périodes de crises, telles que l'âge du NON ou celui de l'adolescence.

Mais au fait, pourquoi certains parents basculent-ils dans la complicité, la connivence, alors qu'ils sont de bonne volonté?

Fuient-ils, sans le savoir, un éventuel affrontement avec leur bambin?

Ont-ils, au fin fond de leur coeur, la peur muette de ne plus être aimé par lui?

Ont-ils un besoin sourd de s'identifier à lui?

Ont-ils peur de leurs responsabilités de parents?

...

"Pourquoi, ne m'obéit-il pas?"

Prendre conscience des motivations propres qui font pencher la balance de la parentalité nettement d'un côté ou de l'autre, est un moyen de limiter les conséquences de cette situation préjudiciable pour l' enfant.

N'oublions pas qu'il suffit d'être "parent suffisament bon " pour son enfant, c'est-à-dire en perpétuelle remise en question, tout en sachant que la perfection, non seulement n'existe pas, mais qu'elle lui serait en plus néfaste!.

 

Alomère


 .

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !