Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

LA PARENTALITE PAR ALOMERE

LA PARENTALITE PAR ALOMERE

Savez-vous que cet accompagnement est naturel chez nos amis les dauphins? La future mère dauphin est secondée tout au long de sa grossesse, lors de la naissance du petit et encore après. Alomère seconde les Parents dans leurs interrogations.


C'est quoi un enfant?

Publié par Alomère sur 25 Octobre 2012, 08:40am

Catégories : #poésies

http://perlbal.hi-pi.com/blog-images/215281/mn/135115073628.jpg

J'ai relevé de nombreuses phrases-clés que je laisse à votre libre appréciation...


« L'individu est un sujet à part entière dès son plus jeune âge » Françoise Dolto
 
"Le bébé est une personne", série de 3 documentaires réalisées par Bernard Martino pour TF1 en 1985
 
« L’enfant est une toute petite personne » Bernard Golse
 
"Elever un enfant, c'est lui apprendre, en toute bienveillance et peu à peu, à se passer de nous (Ernest Legouvé)
 
« Il s’agit de connaître les particularités constitutionnelles de l’enfant, savoir deviner, grâce à des petits indices, ce qui se passe dans son âme encore inachevée, lui témoigner sans excès l’amour qui lui est dû tout en conservant l’autorité nécessaire ».Freud
 
L’enfant n’est pas un pantin:
A partir de nous, il s’éduque lui-même, l’énonce et l’exprime dans :
Son corps
 Ses cris
  Ses silences
   Ses refus
    Ses consentements
     Ses joies
      Ses peurs
       Ses initiatives…
 
« Vous dites :
— C’est épuisant de s'occuper des enfants.
Vous avez raison.
Vous ajoutez :
— Parce que nous devons nous mettre à leur niveau.
Nous baisser, nous pencher, nous courber, nous rapetisser.
Là, vous vous trompez.
Ce n'est pas tant cela qui fatigue le plus,
que le fait d'être obligé de nous élever
jusqu'à la hauteur de leurs sentiments.
De nous élever, nous étirer, nous mettre sur la pointe des pieds, nous tendre.
Pour ne pas les blesser. » Janusz KORCZAK
 
 
"...Une femme qui tenait un nouveau-né contre son sein dit : parle-nous des enfants.
Il dit :
Vos enfants ne sont pas vos enfants.
Ils sont les fils et les filles du désir de la Vie pour elle-même.
Ils passent par vous mais ne viennent pas de vous,
Et bien qu'ils soient avec vous, ils ne vous appartiennent pas.
Vous pouvez leur donner votre amour, mais pas vos pensées.
Car ils ont leurs propres pensées.
Vous pouvez loger leurs coprs, mais pas leurs âmes.
Car leurs âmes habitent la maison de demain, que vous ne pouvez visiter, pas même en rêve.
Vous pouvez vous efforcer d'être semblables à eux, mais ne cherchez pas à les rendre semblables à vous,
Car la vie ne revient pas en arrière et ne s'attarde pas avec le passé.
Vous êtes les arcs à partir desquels vos enfants, telles des flèches vivantes, sont lancés.
L'Archer vise la cible sur la trajectoire de l'infini, et Il vous courbe de toutes ses forces afin que les flèches soient rapides et leur portée lointaine.
Puisse votre courbure dans la main de l'Archer être pour l'allégresse,
Car de même qu'Il chérit la flèche en son envol, Il aime l'arc aussi en sa stabilité..."
Gibran Khalil
 
"Avant j'avais six théories sur la façon d'élever des enfants, maintenant j'ai six enfants et pas de théories."John Wilmot
 
Vieux Proverbe Chinois:
"On ne peut donner que 2 choses à ses enfants:Des racines et des ailes"
 
AL

Pour recevoir le prochain article automatiquement, inscrivez-vous à la Newsletter!

Parlez, partagez, commentez, suggérez… vous êtes les bienvenus ! 

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !