Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

LA PARENTALITE PAR ALOMERE

LA PARENTALITE PAR ALOMERE

Savez-vous que cet accompagnement est naturel chez nos amis les dauphins? La future mère dauphin est secondée tout au long de sa grossesse, lors de la naissance du petit et encore après. Alomère seconde les Parents dans leurs interrogations.


Jalousie Aîné / Puîné - FIN- suivi d'un témoignage

Publié par Alomère sur 15 Novembre 2010, 22:30pm

Catégories : #devenir parents

Dans cette histoire, L'arrivée du petit frère se déroule "mal". Rassurez-vous, ce n'est qu'une histoire...

Gustave est heureux! Sa Maman rentre à la maison. Tout va redevenir comme avant! Il court à travers toute la maison, tel un petit fou, tant sa joie déborde!

Léon est installé dans un petit lit placé dans un coin de la chambre de Gustave. Pour ne pas le déranger, Gustave doit rester jouer dans le salon sans faire de bruit.

Jouer dans le salon! Chic alors!

Soudain, Léon se manifeste par de gros pleurs.

Aussitôt, Maman s'élance à son secours...Gustave l'observe d'un air profond.

Maman réapparaît avec un Léon tout rouge...

Gustave perçoit le bouleversement que ces pleurs génèrent chez sa Maman. Il reste perplexe.

Maman s'assoit lourdement dans le fauteuil, exténuée et le baby-blues au bord du coeur... et donne le sein à Léon...Gustave se jette sur Léon,

- A l'aide! Léon mange Maman!- pense-t-il

- Mais attention à ton p'tit frère! Comme tu es vilain !- s'écrit-elle.

Le mot couperet est tombé et voilà Gustave, ex amour de sa Maman, affublé d'un nouveau qualificatif bien disgracieux.

Vilain...Gustave se sent donc vilain et rejeté par sa Maman.

Courageux, il lance rageusement à sa maman, dans le plus beau de son jargon!

- Pas Léon! Ramène-le à la maternité!

Maman est éberluée. Elle pensait que  son Gustave accepterait Léon tout naturellement. Elle est si déçue et si chagrinée.

Alors, elle le raisonne, le gronde, lui prouve -aujourd'hui doucement et demain plus rudement-...qu'il doit aimer Léon...

Et qu'enfin, c'est normal d'aimer son petit frère, non!

Blog de alomere : Le 1er blog de Soutien à la Parentalité: Alomère seconde les Parents dans leurs interrogations., Jalousie Aîné / Puîné - FIN- suivi d'un témoignage

Cette histoire est basée sur un quiproquo réciproque dans lequel chacun voit les choses à sa façon... ni tort, ni raison, juste deux points de vu qui peuvent faire clash s'ils ne sont pas mis en mots.

Faut-il blâmer l'enfant lorsqu'il montre qu'il est jaloux?

L'attitude secourable ne serait-elle pas d'écouter l'enfant dans sa plainte et de respecter ce qu'il ressent? A -t-on le droit de nier ses sentiments? Quelles conséquences pour lui cela peut-il avoir sur  lui?

Blog de alomere : Le 1er blog de Soutien à la Parentalité: Alomère seconde les Parents dans leurs interrogations., Jalousie Aîné / Puîné - FIN- suivi d'un témoignage

 Le cœur d’une maman

ne se divise pas

par le nombre d’enfants qu’elle a,

son amour se multiplie

à chaque naissance.

Blog de alomere : Le 1er blog de Soutien à la Parentalité: Alomère seconde les Parents dans leurs interrogations., Jalousie Aîné / Puîné - FIN- suivi d'un témoignage

Salut les mamans, voilà, mon fils a 4 ans et son cadet 4 mois, le premier n'arrive pas à accepter la présence de son petit frère, il veut être toujours le fils unique, il devient de plus en plus dur et il commence à nous demander de jeter son cadet ou le donner à quelqu'un d'autre, comment allons-nous faire pour qu'il accepte le bébé? On lui a tout expliqué mais il était clair, il ne le veut pas.titi23

 Votre aîné a un comportement très rassurant car il verbalise très bien son ressenti pour le cadet.

C'est tout à fait son droit de ne pas accepter son frère.

Il s'avère impossible de persuader un enfant que ce qu'il ressent est faux, sauf à prendre le risque de lui ôter l'estime de lui-même. Car enfin, lui seul, sait très bien ce qu'il ressent...

Si vous me le permettez, je vous conseillerais d'écouter votre enfant dans ses plaintes, de ne pas nier ses sentiments ( même s'ils vous paraissent lourdement négatifs), de lui dire que, oui, vous le comprenez, de parler avec lui sur des exemples vivants en recherchant dans votre histoire par exemple.

N'a-t-il pas raison votre fils de réagir ainsi en découvrant que la vie est faite d'inégalités?

En acceptant son point de vue hostile vis à vis du cadet, vous lui permettrez d'accéder à l'acceptation de cette nouvelle situation familiale ce qui l'autorisera à finalement bien accueillir son petit frère.

Blog de alomere : Le 1er blog de Soutien à la Parentalité: Alomère seconde les Parents dans leurs interrogations., Jalousie Aîné / Puîné - FIN- suivi d'un témoignage

Blog de alomere : Le 1er blog de Soutien à la Parentalité: Alomère seconde les Parents dans leurs interrogations., Jalousie Aîné / Puîné - FIN- suivi d'un témoignage

Revue de psychoenfants

 

  Découvrez   ou Redécouvrez 

 

J'ai écrit une petite histoire

 

Les instincts maternels

Régression de l'aîné

à la naissance du suivant

Commenter cet article

sumadrad 16/11/2010 19:16



coucou alomére , je passe te faire  une petite visite .....et je vois que gustave .....reprend le cours de sa vie ... maman est de retour ...son amour...ainsi va la vie.......douce
soirée


amitiés


suamdrad



Alomère 16/11/2010 19:28



Oui, ainsi va la vie, j'aime cette formule. Je souhaite à Gustave et à sa famille
tout plein de bonnes choses...toutes en parole



Carole70 16/11/2010 17:27



Bonsoir, je n'ai pas connu ça avec mes enfants. Bonne soirée. A+



Alomère 16/11/2010 19:26



OH! Vous allez faire des envieuses!



Archives

Nous sommes sociaux !