Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

LA PARENTALITE PAR ALOMERE

LA PARENTALITE PAR ALOMERE

Savez-vous que cet accompagnement est naturel chez nos amis les dauphins? La future mère dauphin est secondée tout au long de sa grossesse, lors de la naissance du petit et encore après. Alomère seconde les Parents dans leurs interrogations.


Le collectif "Pas de bébés à la consigne" appelle à la grève vendredi 11 mars 11

Publié par Alomère sur 10 Mars 2011, 09:55am

Catégories : #témoignages

Le collectif Pas de bébés à la consigne, qui regroupe les professionnels de la petite enfance appelle à la grève vendredi 11 mars. Il accuse aussi la politique gouvernementale d'éducation.

 

L'état des lieux que dresse le collectif est sévère. Selon lui, "à peine un enfant sur deux âgés de moins de 3 ans bénéficie d'un mode d'accueil collectif ou individuel". Ce taux est en baisse continue entre autre du fait de l'effondrement de la scolarisation en maternelle à 2 ans. De 35% en 2001, le taux de scolarisation est passé à 11% en 2009. Il pourrait bien être à peu près égal à 0 à la rentrée 2011... Le collectif montre que l' annonce de 100 000 places en accueil est un leurre. 30 000 places nouvelles environ vont être crées en élargissant l'agrément d e garde de 4 enfants chez les assistantes maternelles alors queleur formation initiale reste très modeste.

 

L'éducation nationale au coeur du problème. Le collectif reste hostile au décret de 2010 qui a autorisé les structures de garde à augmenter le nombre d'enfants sans relever le seuil de personnel qualifié. Le décret a aussi augmenté la part des titulaires du BEP sanitaire et social dans le personnel des établissements de garde de 50 à 60%. Or pour le collectif, ils ne disposent pas "de qualifications initiales suffisamment spécifiques pour l'accueil de la petite enfance". Ils sont par contre moins onéreux que les assistantes de puériculture. C'est donc le contenu des formations de l'éducation nationale qui est aussi critiqué par le collectif, aussi bien le CAP petite enfance "qui ne répond pas aux besoins des jeunes enfants dans une collectivité" que le bac professionnel. "Nous constatons une déspécialisation des personnels auprès des tout petits" , dénonce le collectif. Derrière elle c'est "une attaque en règle contre le devenir des bébés".

Le collectif

http://idata.over-blog.com/2/24/58/64/Gifs/ligness2/ligneEN06.gif

  Découvrez

  ou Redécouvrez 
Le bain un moment unique

"T'es une fille ou un garçon?"

Les crèches le jeudi 8 avril 2010

Commenter cet article

sumadrad 10/03/2011 13:19



il y a tellement à dire là dessus !! que je te dirais seulement ceci : le probléme n'existe pas que depuis aujourd'hui !! mais bientôt il faudra mettre les bébés à l'école dés leur
naissance............et élever les enfants à la place des parents......trop long pour débattre en quelques lignes mais???????????????????


amitiés


sumadrad



Alomère 11/03/2011 09:12



C'est déjà ce que nous faisons en crèche... des crèches ouvertes 24h / 24 ... des petits présents 12 heures quotidiennement. Nous allons le payer cher...



Archives

Nous sommes sociaux !