Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

LA PARENTALITE PAR ALOMERE

LA PARENTALITE PAR ALOMERE

Savez-vous que cet accompagnement est naturel chez nos amis les dauphins? La future mère dauphin est secondée tout au long de sa grossesse, lors de la naissance du petit et encore après. Alomère seconde les Parents dans leurs interrogations.


Petit laïus sur la TV

Publié par Alomère sur 15 Octobre 2010, 19:26pm

Catégories : #jeux - éveil

Dans un de mes derniers articles - l'écran télé avant 3 ans- je parlais d'une étude récente qui nous montre, une fois de plus, que la télévision peut être néfaste pour la santé physique et mentale de nos enfants.

J'ai été agréablement surprise de voir que ce sujet vous a fait prendre le clavier pour y aller de vos commentaires: accords, désaccords, nuancés, culpabilisés...Une jolie palette de réactions.

 

Bien sûr qu'il ne faut pas prendre cet article au pied de la lettre; savoir les risques que l'on prend, permet de mieux les appréhender.

 

La télévision est incontournable. Elle fait partie intégrante de notre culture, tout comme les ordinateurs.

Je pense que ce qui est intéressant est d'apprendre à nos enfants à mieux utiliser la Télévision.

 

Initialement, ses objectifs sont le divertissement, la culture, l'information.

 

Fatigués de nos journées, nous nous affalons souvent devant elle, lui offrant notre passivité de marque. Nos enfants nous voient et en font autant, tout simplement.

 

Alors, relevons nos manches et en premier lieu, choisissons nos programmes, le temps impartis, et apprenons à éteindre cette machine à images.

 

Puisque nous savons maintenant, que la télévision peut engendrer un désengagement en classe ( les pourcentages, vous avez raison, on s'en moque) , organisons des petites discussions avec nos enfants sur ce qu'ils y ont vu, aimé, pas aimé, sur ce qu'ils en ont pensé. Nous pourrons ainsi développer, grâce à l'outil télé, leur esprît critique.

 

Régression en mathématiques? Voyons...nous pourrions privilégier certaines émissions scientifiques, telles que " c'est pas sorcier" avec Jami.Si vous en connaissez d'autres, écrivez-les nous.

 

Victimisation? Cela doit provenir de l'enregistrement inconscient face à l'image imposée violente et "normale". Privilégions les films, les dessins animés sans violence. Vous verrez! Le choix est finalement plus restreint. N'oublions pas de rassurer nos enfants en leur expliquant que le cinéma n'est pas la réalité. Dans les livres aussi, il peut y avoir de la violence, mais la différence est qu'il est facile de décrocher du livre et même de le fermer, voire même de le ranger! La télévision, elle, ne s'arrête pas et continue d'imposer son déferlement d'informations dérangeantes.

Cela signifie aussi qu'il est bon de regarder les émissions, les films ensemble, en famille. Comme lorsque l'on va au cinéma! Il faudrait que la télé soit une fête comme le ciné, non?

http://www.fotosearch.fr/bthumb/OJO/OJO156/pe0059940.jpg

Moins d'activités sportives? facile! Il ne tient qu'à nous d'y veiller! http://www.fotosearch.fr/bthumb/UPC/UPC001/csc01024.jpg

 

Augmentations de la consommation de boissons gazeuses et de collations? Souvent les enfants aiment manger devant la télévision. Or, manger entre les repas n'est déjà pas conseillé mais de plus, la digestion ne se fait pas de la même façon lorsque l'on ne pense pas à ce que l'on mange! C'est pourquoi, nos jeunes télévisionneurs grossissent. Peut-être pouvons-nous poser là un interdit?

 

Qui a dit que la télévision entravait l'équilibre de notre enfant? Non! le déséquilibre ne passera pas par nous!

 

http://static.blogstorage.hi-pi.com/monbebeblog.com/a/al/alomere/images/mn/1284665679.png

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !