Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

LA PARENTALITE PAR ALOMERE

LA PARENTALITE PAR ALOMERE

Savez-vous que cet accompagnement est naturel chez nos amis les dauphins? La future mère dauphin est secondée tout au long de sa grossesse, lors de la naissance du petit et encore après. Alomère seconde les Parents dans leurs interrogations.


Relancer sa lactation

Publié par Alomère sur 5 Avril 2010, 21:51pm

Catégories : #allaitement

http://static.blogstorage.hi-pi.com/monbebeblog.com/a/al/alomere/images/mn/1269207701.jpg

 

♠  Pour différentes raisons, voilà votre production de lait qui diminue. La reprise du travail en est souvent la cruelle responsable.

Les médecins vous diront de ne pas insister et d'arrêter l'allaitement. C'est sans tenir compte de votre désir. Et si celui-ci était de continuer!

 

C'est possible de booster la lactation.

 

Voici différents moyens qui vont le permettre.

  • Mettez votre bébé au sein le plus souvent possible, le matin, le soir, toutes les 2 à 3 heures le week-end, sans introduire de compléments ou de compote à la place et mettez-le au sein juste avant de le confier à son mode de garde et juste en le récupérant.
  • Pratiquez la super-alternance : Changez de sein très fréquemment. Alternez à chaque fois que vous constatez que votre bébé ne tète plus efficacement : il déglutit moins rapidement, manifeste des signes d’endormissement ou d’énervement. Les deux seins étant davantage stimulés, la super-alternance a pour effet de relancer la lactation. Il faut garder en tête que le sein n’est jamais vide. A la fin de la tétée, le lait arrive en petites quantités, mais il est très riche en graisses et en calories.
  • Quand bébé n'est pas là utilisez le tire-lait à la place de bébé.
  • Boire 3 à 4 Litres/jour fréquemment et en petites quantité à chaque fois: eau, “tisane d’allaitement” (mélange de fenouil,cumin et une autre plante) D’autres plantes peuvent également vous aider : le fenouil, le cumin, le galéga, l’anis vert, l’anis étoilé, le chardon béni… ont la réputation d’être galactogènes. En outre, l’anis vert et l’anis étoilé donnent un goût agréable au lait maternel et calment les coliques du bébé.
  • Faites une cure de Fenugrec, sous forme de gélules (disponible en pharmacie) . Cette plante a pour effet d’augmenter la lactation. Plus on en prend, plus la sécrétion lactée est importante. Il est donc recommandé de commencer avec 6 gélules par jour, puis d’augmenter la dose si nécessaire. En prenant du Fenugrec, votre transpiration aura une odeur de sirop d’érable. Si ce n’est pas le cas, la dose de Fenugrec prise est insuffisante. Il faut compter jusqu’à 3 jours pour que le Fenugrec commence à faire son effet.
  • On dit souvent que la bière favorise la lactation. En fait, elle ne suffit pas à elle seule à relancer la lactation. La poursuite des mesures habituellement destinées à augmenter la sécrétion lactée est indispensable pour obtenir un résultat satisfaisant. Il n’est pas nécessaire que ce soit une bière alcoolisée, une bière légère ou sans alcool fait tout aussi bien l’affaire.
  • Prenez des granules homéopathiques d'Urtica urens chez Dolisos en cure de 5 jours 3 granules 3 fois par jour à distance des repas.
  • Prenez des granules de ricinus 4ch 3 granules matin et soir
  • Avez-vous récemment entamé ou changé de régime alimentaire, ce qui pourrait diminuer votre sécrétion lactée? Laissez tomber le régime pour le moment, et mangez bien, de toutes façons l'allaitement vous aidera à perdre en douceur des kilos qui ne seront pas repris (quelle aubaine).
  • Mangez bien aussi, bien équilibré; il faut manger de tous les types d'aliments. Pensez aux légumineuses (lentilles....) et aux fruits secs (noix...) et aux laitages; mais ce ne sont pas EUX qui augmenteront votre sécrétion lactée...
  • Portez des coupelles entre deux tétées par exemple, pour stimuler la glande mammaire mais cela ne remplacera jamais la succion de Bébé (les coupelles s'achètent en pharmacie); on peut aussi employer un tire-lait, mais c'est déjà un peu plus cher.
  • Prenez garde à ne pas prendre une pilule trop dosée, pas d'oestrogènes surtout, qui coupent le lait. Demandez à votre médecin.
  • Quoi d'autre encore?
  • Ah oui, avant les tétées, ou séance tire-lait, reposez-vous.
  • Et pour ne pas être crispée et tendue sur la quantité de lait produite, reposez-vous d'abord puis prenez votre téléphone et téléphonez à votre meilleure copine... mais surtout pas pour parler allaitement !!!

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !